Commentaires fermés sur Gros sushi pour le thon rouge : Paris demande plus de considération pour les pêcheurs

Gros sushi pour le thon rouge : Paris demande plus de considération pour les pêcheurs


J’ai déjà utiliser le titre ,le recyclage c’est normal pour un blog ékolo

Qui pouvez penser sérieusement que la france serait un alliée du thon rouge ?

Le sinistre lemaire n’est pas membre d’une ONG … Il est ministre de la pêche et de l’élimination des thons rouges, c’est pourquoi :

BRUXELLES — Le ministre français de la Pêche Bruno Le Maire s’est dit
surpris lundi par les critiques des ONG environnementales contre le
maintien quasi-stable des quotas de pêche au thon rouge pour 2011,
souhaitant « plus de considération » pour les emplois des pêcheurs.

La
réaction des ONG est « un peu surprenante », a-t-il estimé. « Cela me
surprend de plus en plus qu’en période de crise économique comme celle
que nous connaissons, on traite un peu à la légère les emplois de
pêche », a-t-il déclaré en marge d’une réunion avec ses homologues
européens à Bruxelles.

« Je souhaite qu’on traite les emplois de
pêche français, comme tous les emplois de pêche européens, avec plus de
considération. Je le dis pour le thon rouge comme pour toutes les autres
espèces », a-t-il souligné.

La dépêche ici

Le prix des derniers thons rouges ?

« La décision de la commission internationale réunissant les Etats
pêcheurs, samedi à Paris, a un impact « sur 500 emplois directs et 500
emplois indirects » en France, a-t-il souligné.

« Un emploi de pêche qui disparaît, c’est un emploi de pêche qu’on ne revoit jamais et qui n’est jamais recréé », a-t-il insisté. »

Lorsque le dernier thon rouge aura disparu ses p’t1 d’emplois de pêche auront aussi disparu et ne seront jamais recréés , mais visiblement il n’a pas imprimé le truc ?!


Après dix jours de tractations intenses à huis clos, les 48 Etats
pêcheurs de la Commission internationale pour la Conservation des
thonidés de l’Atlantique (CICTA), ont adopté une limite de la pêche au
thon rouge en Méditerranée à 12.900 tonnes en 2011, contre 13.500 tonnes
en 2010.

Il faut savoir que la france couvre la sur-pêche et trafique les quotats

Les scientifiques estimaient qu’un quota stable
permettrait de parvenir d’ici 2022 à un niveau « rendement maximum
durable » pour l’espèce avec une probabilité légèrement supérieure à 60%.
Ce taux a été jugé insuffisant par les ONG, qui faisaient campagne pour
une réduction du quota à 6.000 tonnes.

Pour l’ONG américaine PEW,
« on a refusé au thon rouge la protection dont il avait désespérément
besoin ». La réunion a « conduit le thon rouge dans le couloir de la
mort », a pour sa part estimé Greenpeace tandis que l’ONG Oceana y a vu
« un échec massif » pour cette espèce.


Alors, maintenant que l’on sait que le thon rouge va disparaitre à cause de 1 000 emplois , attendons la réaction de madame la ministre à l’écologie Nathalie KosciuskoMorizet

Ne vous faites pas de sushi l’urgent AFP va bientôt tomber

A bientôt

Bésitos à toutes et tous

Eric Bloggeur Ecolo

PS : « L’ECOLOGIE » C’est notre seule chance !


Ils sont chouettes et chics … passe chez :

Mag.ceza.me/clean-tech/musique-sur-iphone-embetez-le-monde-en-respectant-la-planete-3175/

Blog.terracites.fr/video-eco-construction-le-regard-de-francoise-helene-jourda/

Detoutetderiensurtoutderiendailleurs.blogspot.com/2010/11/les-immeubles-modernes-ca-craint.html

{lang: 'fr'}

Les commentaires sont fermés.