Commentaires fermés sur L’écologie … c’est pour quand ?

L’écologie … c’est pour quand ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manger ou conduire … il faudra choisir …

 

Je suis très embêté par l’éviction de Nicole Bricq du poste de ministre de l’écologie, tout en étant content de la nomination de Delphine Batho . A ce sujet je partage complétement l’avis de Juan sur le sujet.

 

En tant que socialiste,  je sais que l’écologie n’est pas dans l’idéologie du parti, forcement le productivisme ça laisse des traces. Mais alors que s’ouvre devant nous la dernière chance pour l’humanité de permettre une transition énergétique dans une douceur relative, le message du lobby pétrolier est sans appel. En faisant tomber la ministre de l’écologie, les groupes pétroliers et leurs alliés politiques de tous bords ont confirmé qu’ils sont les fossoyeurs des générations futures.

En tant qu’écologiste, je sais que les prochaines révolutions seront climatiques, énergétiques, environnementales, etc. je sais aussi que pour le moment rien, ni personne dans les rangs des états démocratiquement élus ne se dressera contre les responsables aux méthodes qui ne changent pas . Si vous en doutez voici un extrait d’un billet « Enfumés ! Enquête de Paul Moreira (bande-annonce) J-1 Copenhague 2009 ( COP15 ) » du 6 décembre 2009 :

 

C’est encore un grand reportage que nous diffuse le service public, un reportage sur les lobbys pétrolier et sur les très sales manières qu’ils utilisent :

«
Un lobby aussi implacable que discret va tout faire pour freiner ce
processus. Les lobbyistes vont infiltrer l’appareil d’état, séduire,
menacer les politiques, modifier les lois. Ils vont financer une
extraordinaire machine de guerre visant à nier l’urgence climatique.

«

Oui, ces gens sont des criminels et il faudra qu’ils finissent par s’expliquer !

 

 

Mais le problème vient aussi que l’écologie politique reste malheureuse plus une source de franche rigolade et de désespoir que l’exemple d’une ligne politique rigoureuse qui aurait la charge de défendre l’ensemble des problématiques en faisant fi des batailles d’égos.

 

En attendant, et nous n’avons plus trop le temps … Je souhaite bon courage à notre ministre de l’écologie Delphine Batho, qui pourra compter sur mon soutien dans son combat car combats, il y aura !

 

 

Bésitos à toutes et tous

 

Eric Bloggeur Ekolo


PS : « L’ECOLOGIE » C’est notre seule chance !

{lang: 'fr'}

Les commentaires sont fermés.