Commentaires fermés sur #Mulhouse square Steinbach : avis défavorable rendu par le commissaire-enquêteur ! CC @JeanRottner

#Mulhouse square Steinbach : avis défavorable rendu par le commissaire-enquêteur ! CC @JeanRottner

NON au parc MutabilisJeanRottner !!

 

 

Lorsqu’il s’agit de commencer un combat politique et qu’il est annoncé , les premières impressions de nos contemporains sont quasiment toujours les mêmes. Elles vont de inutilités de la lutte, (Mais à quoi sa sert ?) à la qualité de celle-ci (Il y a d’autres combats plus importants , non ?) à l’ironie totale (Quoi vous êtes quatre ?). Les réponses et mes réponses sont quasiment toujours les mêmes, si je n’y vais pas , si je ne me bats pas, si je laisse tout tomber, autant ne jamais rien faire et accepter comme honorable la vie dans une dictature !

Car le combat , lorsqu’il est politique, qu’il se situe dans le champ démocratique et dans un territoire républicain n’est rien d’autre que l’expression de la vitalité d’une démarche intellectuelle d’aspiration à la liberté et aux débats. Afin pour aboutir à des solutions qui sont pour tout le monde un espoir dans l’amélioration de l’homme et de la société.

C’est là que le combat pour la sauvegarde du parc Steinbach trouve sa source, en plus d’être un enjeux écologique majeur pour Mulhouse « un des hyper-centres les plus polluer de France » Ce parc est aussi pour Mulhouse et ses visiteurs un espace et un repère esthétique qui a une valeur de transmission de son patrimoine historique et de la mémoire de la ville… celle s’appelle l’identité !

Il est concasse de constater alors que le devoir de mémoire est mis à toutes les sauces que Mulhouse fait encore tristement de sa mémoire un boulet, qu’il faut impitoyable détruire aux bulldozers pour bâtir un peu partout une ville laide et chère… dans la foulée de cette ville nos élu(e)s auront le loisir facile de prétendre que les Mulhousiens n’aiment pas Mulhouse (?) Mais l’amour ne cultive pas à la bétonneuse.

Dans ce contexte l’arrivée de la décision du commissaire-enquêteur et de son avis défavorable a rendu de la fierté aux combattants pour la sauvegarde du parc Steinbach de Mulhouse , en voici les principaux extraits :

 

« II – OBSERVATIONS ET COMMENTAIRES


C- Sur les avis du public en cours d’enquête :

[…] Il est incontestable qu’en l’état, le Square Steinbach est perçu par la population mulhousienne, et plus particulièrement par les riverains, comme un havre de repos et de promenade, conforme à l’usage souhaité par ses donateurs.

E. Sur la suppression du classement du site en « Espace Boisé »

[…] Après écoute des intervenants en cours d’enquête, à l’observation du site, à l’écoute de promeneurs lors d’une visite impromptue  du parc, on ne peut que rester dubitatif sur l’opportunité d’utiliser le Square Steinbach pour « renforcer les connexions piétonnes entre la gare et l’hypercentre, entre la Place de la Paix et le centre piétonnier… ».

L’acception du mot « Square », les conditions de la donation et la volonté des donateurs ressortant de l’acte notarié conclu le 27 septembre 1894 s’opposent ostensiblement à la création d’un « espace où les limites de la ville et celles du jardin seront diffuses » et à la constitution « d’une nouvelle plateforme d’accès à l’hypercentre ».

Loin du « réenchantement » attendu par les initiateurs du projet, il apparaît clairement que la transformation du lieu en zone piétonnière urbaine végétalisée, constituerait une atteinte grave non seulement au patrimoine historique de la Ville de Mulhouse, mais aussi à la mémoire de Georges STEINBACH que ses héritiers ont voulu honorer par leur donation. Elles sont en tous cas incompatibles avec les conditions énoncées dans l’acte notarié et acceptées par délibération du Conseil Municipal de Mulhouse le 28 septembre 1894.

Le projet présenté à l’enquête publique constitue indubitablement un changement d’affectation de l’espace boisé classé du Square Steinbach. […]

En conclusion sur le fond, une levée de la protection d’espace boisé classé reposant sur le Square Georges STEINBACH ne peut être regardée que comme un changement d’affectation et de mode d’occupation du sol de nature à compromettre la conservation ou la protection des boisements existants.

 

III.- CONCLUSIONS

 

PAR LES MOTIFS CI-DESSUS EXPOSES, le commissaire enquêteur soussigné émet :

 

>    Un avis défavorable à la suppression de la protection d’Espace Boisé Classé du Square Steinbach à Mulhouse

Ingersheim, 27 septembre 2012

Clément BOHLY

Commissaire Enquêteur »

 

Source Le Cercle Républicain 68 « Edouard Boeglin »

 

Je voudrai rendre hommage à l’immense travail de Francis Fricker, le président de la société Godefroy Engelmann qui a permis d’obtenir cette victoire !!

 

Provisoirement le projet du parc JeanRottnerMutabilis est suspendu , mais la ville de Mulhouse a d’autres cartouches, le parc Steinbach est toujours en danger !!!

 

Pour signer la pétition ==> cliquer ici.

 

la mobilisation continue , la lutte continue … le patrimoine historique de Mulhouse n’appartient pas à Jean Rottner mais à tout les Mulhousiennes et les Mulhousiens !

 

A bientôt

 

Bésitos à toutes et tous

 

Eric Bloggeur Ekolo


PS : « SAUVONS LES ARBRES DE MULHOUSE » C’est notre seule chance !

 

{lang: 'fr'}

Les commentaires sont fermés.