Commentaires fermés sur Pesticide Régent : non-lieu confirmé pour Bayer et BASF

Pesticide Régent : non-lieu confirmé pour Bayer et BASF


L’image vient de là


Il y a des coups de massues plus gros que les autres, celui là est énorme :

La cour d’appel de
Toulouse a confirmé le  non-lieu rendu le 30 janvier 2009 au bénéfice de
Bayer et BASF dans l’affaire du pesticide Régent,  accusé de provoquer
une surmortalité des abeilles, annonce, lundi 6 septembre, la
Confédération paysanne
.

Dans son délibéré, daté du 2 septembre, la cour a « confirmé l’ordonnance de  non-lieu, (…) sans avoir pris en compte les études montrant la dangerosité du  Régent TS, fournies »
par les plaignants, l’Union nationale de l’apiculture  française (UNAF)
et la Confédération paysanne, a déclaré à l’AFP un responsable  de
cette dernière. De son côté, interrogé par téléphone, l’avocat de Bayer
France a indiqué que  « Bayer était satisfait de cette décision et tranquille sur la suite de la  procédure ». La Confédération paysanne a annoncé qu’elle se pourvoirait en cassation contre la décision de la cour d’appel.

Propriétaires successifs du fipronil, la molécule active du Régent,
Bayer et  BASF avaient bénéficié d’un non-lieu délivré fin janvier 2009
par une juge  d’instruction de Saint-Gaudens, quatre ans après leur mise
en examen. « Pour les juges, il suffit que les industriels
contestent, sans preuve ni  fondement établi, les études réalisées par
les laboratoires publics montrant la  dangerosité du Régent TS pour les
abeilles pour que celles-ci soient  invalidées »
, a déploré lundi la Confédération dans un communiqué.

Selon la Confédération paysanne et l’UNAF, en 2002 et 2003,
90 % de certaines  ruches ont été éliminés quand les abeilles ont butiné
des tournesols dont les  semences avaient été enrobées de Régent. Ils
rappellent que l’usage agricole du  fipronil est interdit depuis 2004.


Le monde.fr ici


Énorme scandale judiciaire, sanitaire, écologique et planétaire, car il faut rappeler que :


15% des abeilles européennes auraient disparues

Et rien qu’en France …

« C’est donc plus de 1 millions de ruches additionnelles, qu’il faudrait
implanter sur le territoire français dans les 10 prochaines années pour
répondre aux besoins de l’agriculture française et enrayer le déclin des
pollinisateurs
. »

Pour en savoir plus RDV sur le site : apiterra.fr

Mais soyons rassurés , nos amis les juges Toulousains de corps et d’esprit ont certainement une solution !

A bientôt

Bésitos à tous et toutes

Eric Bloggeur Ecolo


PS : « L’ECOLOGIE »
C’est notre seule chance !

{lang: 'fr'}

0 Responses to Pesticide Régent : non-lieu confirmé pour Bayer et BASF

  1. Pingback : Caroline

  2. Pingback : Eric Citoyen