1

sarkozy vante le #nucléaire français, «le plus sûr du monde» … pourtant, la sécurité des réacteurs #EPR est mise en cause !

P1260774

Colmar le 3 octobre 2009


Il a beau s’agiter le représentant de commerce d’Areva :

«Si on a perdu des marchés et des appels d’offres, c’est parce qu’on est les plus chers. Et si on est les plus chers, c’est parce qu’on est les plus sûrs !» s’est vanté le chef de l’Etat lors de la réunion à huis clos des dirigeants UMP à l’Elysée. Une allusion au grave revers essuyé fin 2009 aux Emirats Arabes unis, où la filière nucléaire française s’est fait souffler, par un groupe sud-coréen, le «contrat du siècle» de 20 milliards de dollars portant sur quatre centrales.

Ce lundi, Nicolas Sarkozy a érigé en exemple le réacteur EPR. «L’EPR, je connais bien le chantier, j’y suis allé plusieurs fois. Je suis désolé de dire ça, mais on a la double coque ! Le principe de la double coque, c’est que si un Boeing 747 s’écrase sur une centrale, le réacteur n’est pas touché», s’est-il félicité.

(Ha mince le réacteur a une double coque … comme le koursk )

Pourtant , il est certain aujourd’hui que la sécurité des réacteurs EPR soit mis en cause , depuis des années :

– 2009

A l’automne dernier, les autorités de sûreté nucléaire de trois pays (France, Grande-Bretagne, Finlande) avaient émis des réserves sur les systèmes de sûreté des réacteurs nucléaires EPR. « Le 15 octobre 2009, l’ASN avait indiqué à EDF que la sûreté d’un équipement constitutif du contrôle-commande du réacteur EPR de Flamanville 3 n’était pas démontrée et avait demandé à EDF notamment d’apporter des éléments de justification complémentaires et d’examiner des dispositions de conception différentes », rappelle l’ASN dans une note diffusée sur son site internet.

– 2010

L’autorité de sûreté nucléaire (ASN) a annoncé lundi avoir demandé à EDF de « mettre en oeuvre une modification d’une des plates-formes de commande du réacteur » EPR, le réacteur de troisième génération que la France espère exporter dans le monde.

Article à lire ici

En aout 2010 EDF annonce le report de deux ans de l’ouverture de l’ EPR de Flamanville

Mais, c’est quoi un EPR ?

Le réacteur EPR (Réacteur Pressurisé Européen) est un nouveau modèle de centrale nucléaire développé par AREVA.

Le réacteur EPR, plus puissant que les précédents, est également plus dangereux. Le Réseau « Sortir du nucléaire » a dévoilé plusieurs documents confidentiels concernant les graves défauts de conception de l’EPR. Cette technologie multiplie les points de vulnérabilité et se révèle trop complexe : l’EPR est probablement impossible à construire. Même certains scientifiques pronucléaires mettent en doutent la pertinence et la faisabilité de ce projet.

Le projet EPR finira t-il par sortir de terre … espérons que non !

En vantant le nucléaire, le plus sûr du monde , Nicolas sarkozy, ne plaide pas pour un débat sur le nucléaire en France. (ca vous étonne?)

Pourtant, il y a un débat qu’il faut ouvrir, c’est le débat sur l’industrie nucléaire … mais il ne faudra pas compter dessus.

Les enjeux financiers ont largement dépassé les principes de prudence et la sécurité que chacun est en droit d’avoir. Allons nous tranquillement attendre le grand boum ?

Lire ici la chronique de Cléo SCHWEITZER sur le nucléaire.

Bésitos à toutes et tous

Eric Bloggeur Ekolo

PS : « (VITE) FERMONS FESSENHEIM » C’est notre seule chance !


Association Trinationale de Protection Nucléaire (ATPN)

Stop-fessenheim.org

Fermons-fessenheim.org

Sortirdunucleaire.org

{lang: 'fr'}

One Response to sarkozy vante le #nucléaire français, «le plus sûr du monde» … pourtant, la sécurité des réacteurs #EPR est mise en cause !