Commentaires fermés sur Un rapport parlementaire appelle à une réouverture du débat sur l’exploitation des #gazdeschiste #lesCons

Un rapport parlementaire appelle à une réouverture du débat sur l’exploitation des #gazdeschiste #lesCons

3426387_5_3d40_la-technique-de-la-fracturation-hydraulique_7605a3302086637875c06df087d2b8da

Puit à merde

Ca y est les lobbys ont encore frappé et cette fois ils ont fait fort, jugez plutôt :

C’est une nouvelle charge pour mettre la pression sur le gouvernement, opposé à toute exploration et exploitation des huiles et gaz de schiste. Dans un rapport d’étape présenté jeudi 6 juin, l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (Opecst) plaide pour une exploitation « maîtrisée » de ces hydrocarbures non conventionnels.

En France, depuis la loi du 13 juillet 2011, dont l’initiative revient à l’ancienne majorité UMP, la fracturation hydraulique est interdite en raison de ses conséquences – controversées – sur l’environnement.

« Cette technique, plaident néanmoins le député (PS) Christian Bataille et le sénateur (UMP) Jean-Claude Lenoir, co-rapporteurs du texte, reste la plus efficace et la mieux maîtrisée pour extraire les hydrocarbures non conventionnels. (…) Des solutions existent pour le faire avec un impact acceptable sur l’environnement, à condition de respecter quelques règles.« 

Peut-on en rire ??

Surtout que :

Le deux rapporteurs du texte, le député (PS) Christian Bataille et le sénateur (UMP) Jean-Claude Lenoir, affirment que la technique, « ancienne », a été employée en France « au moins à quarante-cinq reprises » depuis les années 1980, avant d’être interdite par la loi du 13 juillet 2011 en raison de ses risques pour l’environnement.

Et de citer notamment quatorze opérations de fracturation réalisées sur le gisement pétrolier de Chaunoy (Seine-et-Marne) par la société Esso REP entre 1986 et 1987, ainsi que quinze autres, sur la même formation, par la société Vermilion, entre 2002 et 2010. « Aucun dommage à l’environnement n’a été rapporté », assurent les parlementaires.

 

Aujourd’hui, tout le monde sait que l’exploitation des gaz de schiste est une catastrophe écologique, la pollution de l’eau est l’élément le plus visible de cette pollution. L’impact sur l’air est aussi dramatique dans les environs des puits, les effets sur le réchauffement climatique complète le sombre tableau.

Ainsi les solutions qu’envisagent nos deux comiques sont surréalistes, ils proposent de fracturer avec des produits Bio etc. ?

En résumé au lieu de manger , nos deux dingues comptent injecter dans le sol de la nourriture pour produire du gaz à corrompre .

Vous avez compris , nous avons affaire à une grosse arnaque et à une énorme manipulation, la raison est évidente, l’argent , leur ARGENT !

Notre santé , notre environnement et notre avenir ne les intéresse pas , luttons pour nous et surtout pour nos enfants …

 

Nongazdeschiste.fr

Nongazdeschiste.fr/petitions

 

 

Bésitos à toutes et tous


Eric Bloggeur Ekolo


PS : «NON AU GAZ DE SCHISTE » C’est notre seule chance !

{lang: 'fr'}

Les commentaires sont fermés.